• La leishmaniose: cette maladie est transmise par une espèce de moustiques (les phlébotomes) vivant dans le pourtour méditerranéen. Les conséquences cliniques pour l'animal infecté sont graves; cette maladie touche le plus souvent la peau, les reins, le foie et peut avoir des conséquences fatales. Le chien reste infecté à vie. Une prévention sous forme de collier ou de shampoing existe. De plus, nous vous conseillons de garder votre chien à l'intérieur, du coucher du soleil à l'aube.

 

  • La dirofilariose: (vers cardiaques): le vecteur de cette maladie est également un moustique. L'animal infecté développe des signes cardio-vasculaires graves. Une prévention sous forme de comprimés ou de spot-on existe. 

 

  • La babésiose ou piroplasmose: cette maladie est transmise par les tiques, elle est également indigène en Suisse (bassin lémanique, seeland). Elle induit une sévère anémie. Une prévention efficace contre les tiques (spot-on, spray insecticide) est la seule manière d'éviter cette maladie. Nous vous recommandons également d'examiner le pelage de votre animal à chaque retour de promenade afin d'éliminer le plus rapidement possible les parasites.
     

 

  • Ehrlichiose: Le mode de transmission est identique à celui de la piroplasmose (tiques), cette maladie est également indigène dans certaines régions de Suisse. Les conséquences cliniques peuvent être entre autre une anémie ainsi qu'une diminution du nombre de plaquettes sanguines pouvant induire des hémorragies.